Perdre un être cher endeuille toute la famille. Il est généralement difficile d’annoncer la mauvaise nouvelle aux enfants. Comment s’y prendre pour éviter une crise d’angoisse chez ces derniers ? Vous trouverez la réponse à cette question dans cet article.

La nécessité de choisir les bons mots au bon moment

Dès ses 2 ou 3 ans, l’enfant est en mesure d’appréhender la notion de la mort. Pour lui annoncer le décès d’un proche, il est important de choisir le moment idéal. Annoncer de suite un décès à son enfant n’est pas forcément la meilleure idée. Il faut en effet digérer soi-même la nouvelle avant de pouvoir lui donner les réponses adéquates à ses questionnements, aussi futiles soient-ils. Il faut pouvoir le rassurer après l’annonce du décès. Dès que l’on trouve le moment qui paraît idéal, il faudra s’abaisser au niveau de compréhension de l’enfant pour lui expliquer ce qui s’est passé. Il est cependant important d’utiliser des mots simples sans ambiguïté aucune pendant l’annonce.

Éviter les mensonges à tout prix

Pour annoncer un décès à son enfant, il faut éviter les expressions comme :

  • « Parti au ciel » ;
  • « Parti pour un long voyage » ;
  • « Fait un long sommeil »…

Ces dernières sous-entendent pour l’enfant que le disparu pourra revenir. Il ne supportera pas ensuite qu’on lui ait menti. C’est pour cela qu’il est conseillé d’être le plus direct possible. Le plus important est de rassurer l’enfant après l’annonce et lui proposer ensuite d’assister à l’enterrement. S’il accepte, il faudra rester attentif à ses questions sur les rites ou encore les pleurs au jour J. Pour un enfant qui refuse, il sera inutile d’insister. Il vaudrait mieux lui dire qu’il pourra se rendre au cimetière quand il voudra.

On retient de cet article que la meilleure manière d’annoncer un décès à son enfant est d’utiliser les bons mots au bon moment. Il faut impérativement éviter les mensonges qui pourraient causer plus de mal que de bien.

Vous recherchez une agence de pompes funèbres près de chez vous pour vous accompagner dans un moment de deuil ? Nous disposons d’un annuaire qui pourrait vous être utile.